Présentations : commençons par le commencement (1)

Se présenter.
C’est une des premières choses que l’on demande à un élève en cours de langue à la rentrée.

Facile ? Sympathique ? ça peut aussi virer au cauchemar.

A froid, il faut réactiver des circuits de neurones délaissés pendant l’été.
On donne une première impression au prof mais aussi au groupe, et en plus il faut parler de soi !
Moi je me rappelle que dans ces moments-là (dans ma langue maternelle ou seconde) ma respiration était coupée pendant que « j’attendais mon tour ».

Et si on se donnait un peu plus de temps ? Et si cela devenait un jeu de découverte ?

Voici une carte toute simple de ce que l’on pourrait dire pour se présenter (en noir et blanc ou en couleur, au choix) :

se-presenter-1  se-presenter-2

  • Quand on se présente, on parle de quoi ? On peut se décrire, parler de sa famille, de sa profession, de ses loisirs… mais peut-être qu’on aurait envie d’aborder d’autres thèmes. Quel est mon rêve, qu’est-ce que j’aime manger… La « mise en scène » de ces thèmes dans une carte permettra de faire émerger des variantes de la présentation classique. Ce sont des thèmes que les apprenants pourraient choisir.
  • Et puis si en plus on se dessine au milieu…, c’est juste ri-go-lo ! En plus on pourra mettre un peu de distance entre soi et la présentation de soi. Au cas où notre présentation se passe moins bien que prévu, on en sera moins affecté.
  • Enfin, l’apprenant pourra prendre le temps d’évoquer dans sa tête ses idées, de « faire revenir » les mots. En inscrivant un mot-clé sur chaque branche en guise de réponse, il devra ensuite reformuler l’information à sa manière. (Pour plus de précisions sur l’importance de la préparation regardez l’article correspondant).

Me présenter ? Trop facile !

Si vos apprenants ont plus de cordes à leur arc, on peut tout à fait imaginer profiter de ce moment pour laisser s’exprimer tout leur talent. Par exemple, ils pourraient se décrire tels qu’ils sont actuellement mais aussi, tels qu’ils étaient avant, et tels qu’ils aimeraient être plus tard. se-presenter-8

De cette manière, ils devront s’exprimer au présent, au passé, au futur ou au conditionnel sur des thèmes différents. Ils pourront aussi relier les époques, utiliser des connecteurs pour articuler les idées entre elles.
se-presenter

Toutes les cartes de cet article sont téléchargeables si vous souhaitez les utiliser. Bien sûr celles qui seront le plus adaptées seront celles que vous réaliserez vous-mêmes !

Marion Charreau

About these ads

7 Responses to Présentations : commençons par le commencement (1)

  1. Merci beaucoup Marion de cette proposition d’activité, bienvenue à l’heure de la rentrée; je me permets de diffuser auprès de mes contacts (page FB de FormationsFLE et LinkedIn). A.

  2. Anne dit :

    Merci beaucoup, excellente proposition

  3. isabel Barosa dit :

    Bonne idée, un premier cours différent. merci

  4. Mª Ángeles Bricio dit :

    Merci beaucoup Marion,
    C’est très gentil de ta part. Moi aussi j’ai hâte de découvrir le deuxième volet…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 655 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :