5 sens et plus

Une manière simple et amusante de diversifier les mots que l’on utilise pour décrire nos sensations.

En fait, il suffit de s’y connecter, une par une

Si on demande à quelqu’un de nous décrire le café par exemple, il y a de grandes chances pour qu’il nous réponde par les mots habituels : « noir, amer, sucré, chaud ». Pour « colorer » un peu plus la description et enrichir le lexique de cette personne, connectons-là à ses sens ! cafe
Comment ? En les isolant.

L’odeur du café, ça t’évoque quoi ?  Quand je te dis « café », tu vois quoi ?
Comment peux-tu décrire le goût du café ?
Quand tu penses au café tu entends quoi ?
Et tu sens quoi ?

L’avantage d’utiliser une carte pour réaliser l’expérience, c’est que l’on aura une vision globale de nos sensations, on peut commencer et continuer par n’importe qu’elle évocation (car elles nous viennent rarement pré-organisées ).
En plus, on pourra « isoler » un sens en se concentrant sur une branche plutôt qu’une autre.
Si l’une d’entre elle reste vide et que l’on cherche à la remplir, on fera certainement émerger une idée enfouie plus profond. On utilisera donc des mots moins habituels et plus précis.

Dans cette carte réalisée avec Fran, le café a aussi évoqué des émotions (une magnifique histoire familiale d’ailleurs, plutôt inattendue…!) et des associations d’idées.

Et voilà sa manière de décrire un violon, un oreiller, et du fromage :

Si vous voulez tenter l’expérience, voici deux cartes vides qui peuvent vous être utiles. Les noms des branches sont tantôt des verbes, tantôt des noms :

escargot chocolat

On pourrait aussi imaginer avoir une carte pour accueillir nos sensations en français au fur et à mesure qu’on les découvre (les bonnes et les mauvaises). Voici une carte vide qui peut vous y aider (téléchargeable-ici) :
sensations

La suite ?

Voir ensemble comment construire les adverbes en français ? Faire découvrir le court-métrage « Foutaises » (de Jean Pierre Jeunet) riche en sensations et en émotions…? Parler des petits riens agréables et désagréables ?

Publicités

2 réflexions sur “5 sens et plus

  1. Très enrichissant de travailler la multisensorialité (quelque soit le public).
    C’est drôle j’ai démarré à peu près de cette façon hier en formation (j’intervenais à Riga sur la chanson) pour la mise en route précédant un travail sur le clip « Le café » de Oldelaf.
    …ça nous a amenées, entre autres pistes, au commerce équitable, aux pays de production du café …Je me demande à quel moment stopper les associations d’idées?

    1. …avant que tout le monde soit épuisé 🙂 car il n’y a pas de fin…

      Non plus sérieusement, pour bien profiter du travail de créativité où l’on crée des liens nouveaux, on associe les idées de manière spontanée, il faut ensuite faire le tri et structurer les idées en fonction d’un objectif, afin de garder le meilleur et d’en faire quelque chose.

      On peut faire ça très facilement avec une carte. Il y a quelques temps j’en parlais ici : https://territoiresdeslangues.com/?s=inciter
      Le contexte n’était pas le même mais c’est une méthode très efficace pour être créatif et atteindre un objectif.
      saludos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s