Préparation de l’oral et/ou de l’écrit

Quelque chose a changé, ce n’est plus comme avant.
Comment l’exprimer ?

Voici une carte que j’utilise pour travailler l’expression du changement (imparfait/présent).

ImparfaitExercices

  • Il s’agit de demander à l’apprenant d’observer tout d’abord le dessin central puis d’imaginer le personnage en 1968 et en 2008 sous certains angles : travail, loisirs, idéal de vie, cuisine, famille, etc…
  • Les évocations sont notées dans les branches (rose pour 1968, vert pour 2008) sous forme de mots-clés (s’il y en a plus de 2 on peut rajouter des branches bien sûr).
  • Ensuite on demande à la personne de formuler une phrase en utilisant l’imparfait et le présent et en opposant les deux époques à l’aide de « par contre », « alors que », etc…(voir carte).

Quel est l’avantage ?

Laisser le temps à l’apprenant de préparer ce qu’il va dire ou écrire.

Très souvent (et surtout si on travaille avec des adultes), c’est le fond qui prime sur la forme, la personne tient particulièrement à exprimer sa pensée et laisse de côté la forme qui semble secondaire.

Pourquoi cela ? C’est son identité qui est en jeu.

Quel est le problème ? On pare au plus pressé en faisant des erreurs de syntaxe, de conjugaison etc…, ou on répète les mêmes erreurs. C’est ainsi qu’en cours en entreprise il arrive régulièrement qu’à la moindre hésitation ou difficulté, l’apprenant termine sa phrase dans sa langue maternelle ou fasse de drôles de mélanges.

Le cerveau ne peut faire qu’une seule chose à la fois. C’est pour cela que l’on propose à l’apprenant de se concentrer sur ce qu’il veut dire (le fond), et ensuite sur comment il va le dire (la forme). Sinon c’est le premier qui prend l’avantage sur le second.

Ici, le temps de préparation permet de faire vivre le personnage dans sa tête, de se l’approprier, de clarifier ses idées.
On identifie les mots-clés sur lesquels on se basera ensuite pour s’exprimer à l’oral et/ou à l’écrit.

Après une phase où les apprenants auront la sensation de construire leurs phrases, les (bons) automatismes se mettront en place et ils n’y penseront plus.

Marion Charreau

Advertisements

2 réflexions sur “Préparation de l’oral et/ou de l’écrit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s